Les idées reçues

Le Berger Caucasien est dominant : FAUX

Un Berger de Caucase bien éduqué n’a aucun souci de dominance. Afin de protéger son chien il est impératif de lui inculquer certaines règles et certaines interdictions.
 
Une relation de respect et de confiance devra se faire afin de parvenir à éduquer son chien correctement et avec douceur.
 
Le respect doit s’effectuer des deux côtés, côté humain et côté canin bien évidemment. Nous encourageons l’éducation positive des chiens.

Le Berger Caucasien est indépendant : FAUX

Le Caucase n’est pas indépendant , il a besoin de compagnie et d’affection. Comme dit à plusieurs reprise, le caucasien reste joueur, aimant ses maîtres. Attaché à sa maison et à ses maîtres il n’est pas indépendant et a besoin de ses maîtres tant pour leur présence que pour leur affection.
 
Il est important que tout comme dans les relations humaines, dans la relation canine, le partage est un principe important.

Le Berger Caucasien n’aime pas les transports : FAUX

Le transport tel que la voiture chez un chien doit être associé à des choses positives. Effectivement si la voiture est systématiquement assimilée à des choses désagréables telles que les visites au vétérinaire, il est évident que le chien n’aimera pas les transports.
 
Ainsi il est important que les transports soient associés à toutes choses, agréables (promenades, balades) ou désagréables, ainsi le chien sera content quand on l’invitera à monter dans une voiture.
 
Transporter son chien dans des endroits divers fait partie des exercices d’apprentissage du chien.

Le Berger Caucasien n’obéit pas au rappel : FAUX

Si le caucasien est éduqué, si la confiance et la complicité avec son maître sont établies, un Berger du Caucase obéira au rappel et son maître pourra le promener sans laisse sans aucun souci.
Pour les personnes novices avec les chiens et leur éducation, le Berger du Caucase ne semble pas être le chien idéal pour un premier chien.
 
Il est important d’avoir des affinités et du respect avec son chien et dans le cadre d’un rappel, si le Caucase n’a aucune raison de revenir, il ne reviendra pas, comme tout les autres chiens ! Si toutefois une confiance et une complicité sont instaurées il n’aura aucune difficulté à répondre au rappel, et reviendra vers son maître avec plaisir.

Pourquoi assurer son chien

Les frais de vétérinare étant très élevés, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance chien. Comparez les meilleures assurances animaux directement depuis notre site. C'est simple et gratuit.

Assurance chien à partir de 3,90€ / mois